« La crise COVID nous a plongé dans une triste réalité que nous avions oubliée depuis plusieurs décennies. Nos sociétés nous avaient construit un monde où la maîtrise du risque semblait totale. En supprimant les mauvaises “surprises”, la sérénité était quasi-totale. Certes, le climat commençait à nous poser quelques doutes sur le futur, mais il semblait que nous avions un peu de temps pour régler ces problèmes.
Cette crise a remis en lumière quelques concepts simples : le risque zéro n’existe pas, le risque est un élément qui doit être partagé, etc..
D’autre part, nous avons oublié que, généralement, les crises sont génératrices de crises. Aussi, nous constatons qu’à cette crise sanitaire une crise cyber s’est développée, encouragée par des comportements que nous n’avions pas intégrés, notamment le télétravail poussé à son extrême.

Nos organisations peu ou pas préparées à ces crises doivent être en mesure d’y faire face et surtout d’en limiter les impacts. Pour ce faire, elles doivent être en mesure comme le citoyen que nous sommes, d’identifier les risques liés à chacune de nos activités dont certaines vont être analysées pendant les 4 jours de notre colloque.

En effet, pour la quatrième année consécutive, Charente-Maritime Cyber Sécurité (CMCS) se déroulera à La Rochelle du 11 au 14 octobre 2021.  » Didier SPELLA