Récit de l’événement par Salah BAINA, Professeur à lENSIAS En tant que pays totalement engagé dans l’ére numérique, le Maroc se prépare à franchir le pas de la transformation numérique. Considérée par les experts comme la 4ème révolution industrielle, la transformation numérique est entrain de toucher le fondement même des processus quotidien des gouvernements, des administrations publiques, des entreprises, ainsi que la vie des usagers et des citoyens. Il n’est plus à démonter l’impact positif du numérique sur les performances économiques de toute nation, les avancées et le développement de tous les secteurs économiques dans notre pays durant les dernières décennies, conforte l’adoption de vision stratégique permettant au citoyen d’améliorer sa qualité de vie et de hisser le Maroc au niveau de développement qu’il mérite. Depuis 2013, le Maroc s’est lancé dans un projet structurant et ambitieux à travers le programme « Maroc Numeric 2013 ». Partant d’une vision et d’une ambition claires, ce programme vise à positionner le Maroc parmi les pays émergents dynamiques dans les Technologies de l’Information et de la Communication. Actuellement, en cours de finalisation, la suite s’intitulant « Maroc Numeric 2020», vise à continuer sur cette lancée, en capitalisant sur les acquis et en entamant de nouveaux chantiers numériques pour accompagner le Maroc dans sa transformation. À travers cet évènement, l’AUSIM se penche sur les principales questions liées à l’évaluation des  stratégies nationales actuelles en matiére de numérique, ainsi qu’a la réfléxion autour d’une stratégie globale et une vision du numérique afin de préparer l’avènement de générations smart, connectées, d’entreprises digitales et d’administrations numériques, capables de relever les défis d’un Maroc qui bouge. Une table ronde,  100 % féminine a été au centre de l’événement ; la table ronde a été animée par Mlle Oufaa KATHIR,  MENA ICT ADVISOR International Fund WorldBank. Cette Table ronde a connu la participation de MesDames  Hamida BELEMLIH – Directeur en charge des Noms de Domaine à l’ANRT, Hind BELHABIB – Directeur des Systèmes d’Informations au Ministère de l’Education National, Ouassila EL YAJIZI – Chief Information Officer AL AJIAL, et Nadia TAZI – Directeur des Systèmes d’Informations RENAULT. Les interventions des expertes, ont mis en avant les différentes avancées qu’a connu le pays; Système en ligne pour la gestion de l’éducation, paiement des vignettes et prise de rendez-vous médicaux en ligne tant, d’exemples de services et applications ouvertes au grand public lors des dernières années. Malgré ces avancées, beaucoup reste à faire.  Le panel a également souligné le retard de la stratégie  « Maroc Numeric 2020». Parmi les points importants relevés par le débat, l’expérience a montré que l’aptitude des citoyens ou utilisateurs au sens général à adopter des solutions digitales dans leur vie quotidienne s’avère être plus importante que celles des entreprises et des administrations. Ce constat pousse à construire des stratégies digitales nationales en mettant l’humain au cœur du débat. En effet, l’utilisateur final peut guider le gouvernement, les administrations mais également les entreprises à l’accélération de leur transformation Digitale. La table ronde s’est clôturée par une série de recommandations pour donner un coup de pouce à la transformation digitale au Maroc. Nos expertes ont également proposé la mise en place d’actions incitatives pour encourager les entreprises à adopter le Cloud computing comme modèle de gestion de l’infrastructure informatique, ainsi que le déploiement de datacenter nationaux. L’événement de l’AUSIM, a montré que la transformation numérique du Royaume doit être pilotée par les hommes et les femmes cotes à cotes, et que face au digital, nous sommes tous égaux. Excellente initiative de l’AUSIM pour fêter, la journée nationale des droits de la femme.